underworlds

amuser vous bien
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Règle Grammatical,Vocabulaire,etc..

Aller en bas 
AuteurMessage
David
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 244
Age : 24
Localisation : Dans sa tour ou dans les cieux
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Outils et Équipement:
pouvoir:
Feuille de personnage:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Règle Grammatical,Vocabulaire,etc..   Ven 10 Oct 2008 - 22:52

Règle générale d'accentuation
On ne met pas d'accent sur une voyelle suivie d'une consonne doublée ou d'un x :
- s'efforcer, examiner...

Sauf dans le cas où l'accent sert à différencier un verbe d'un autre :
- que je crûsse (imparfait du subjonctif du verbe croître)


Verbes avec un e muet
Devant une syllabe contenant un e muet, on écrit è et non é : évènement (note : événement est l'orthographe la plus répandue) comme avènement, cèdera comme lèvera, etc.
Exceptions :
a) les préfixes dé- et pré- (dégeler, prévenir, etc.) ;
b) les é initiaux (échelon, édredon, élever, etc.) ;
c) médecin et médecine.

Dans les verbes terminés à l'infinitif par -eler et -eter, le e du radical se change en è quand la syllabe qui suit contient un e muet : il détèle, il époussète ; il détèlera, etc. Les noms en -ment s'écrivent comme le verbe.
Exceptions : appeler, jeter et les verbes de leurs familles (y compris interpeller) redoublent l ou t devant une syllabe contenant un e muet : j'appelle, je jette, j'appellerai, etc.

Note : Ceci fait partie des modifications orthographiques de 1990, les anciennes formes sont encore tolérées.


Verbes avec le préfixe "dé"
Lorsqu'un verbe commence par le préfixe dé, il prend normalement un accent : déranger...
Sauf dans le cas où un s de liaison apparaît. On écrit alors des avec 2 s pour former le son s :
- dessécher, dessaisir, desservir, dessabler...

Et on écrit dé lorsque l'on entend le son Z :
- désunir, déshabiller, désaccord, déshonneur...


Verbes à la forme interrogative
Lorsque le verbe se termine par un e final, un accent grave apparaît dans la nouvelle orthographe afin de tenir compte des sonorités. Ainsi écrit-on au subjonctif : puissè-je, aimè-je...

_________________

LE DIEUX DU BIEN RÈGNE TOUJOURS SUR LE MAL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underworlds.actifforum.com
David
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 244
Age : 24
Localisation : Dans sa tour ou dans les cieux
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Outils et Équipement:
pouvoir:
Feuille de personnage:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Règle Grammatical,Vocabulaire,etc..   Ven 10 Oct 2008 - 22:57

La cédille En français, la cédille se place uniquement sous la lettre c devant les voyelles a, o et u. Elle permet de transformer le son k en s. Elle apparaît systématiquement à certaines formes de conjugaison afin de respecter le son s du verbe.

- je plaçais
- nous placions
- j'ai reçu

_________________

LE DIEUX DU BIEN RÈGNE TOUJOURS SUR LE MAL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underworlds.actifforum.com
David
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 244
Age : 24
Localisation : Dans sa tour ou dans les cieux
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Outils et Équipement:
pouvoir:
Feuille de personnage:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Règle Grammatical,Vocabulaire,etc..   Sam 11 Oct 2008 - 2:31

Différence entre a et à
Les mots a et à sont des homophones grammaticaux c'est-à-dire qu'ils n'ont pas la même fonction grammaticale dans la phrase.

- a provient du verbe avoir conjugué au présent de l'indicatif : il a.
- à est une préposition.

La façon la plus simple pour les distinguer est de mettre la phrase dans un autre temps comme l'imparfait. À l'imparfait, a devient avait tandis que à ne change pas.

On écrit toujours à devant un infinitif et a devant un participe passé. Pour reconnaître le participe passé de l'infinitif, on peut prendre un verbe du troisième groupe comme prendre, vendre, dormir... En plus on obtient l'accord : pris, prise ou prendre.

- il a dit de ne pas s'en faire. (présent)
- il avait dit de ne pas s'en faire. (imparfait)

- il ne pense qu'à manger. (On remplace par un autre verbe)
- il ne pense qu'à dormir.

Utilisation de se et ce

=> se s'emploie devant un verbe pour désigner une action réfléchie : se lamenter, se raser...

=> ce s'emploie devant un nom pour désigner l'objet que l'on veut représenter.

Exemples Règles d'emploi
se il se cache se s'emploie devant les verbes pronominaux. Il peut être remplacé par me te nous vous.
s' il s'en va s' s'emploie devant les verbes pronominaux commençant par une voyelle : être...
ce ce travail est long
ce sont les nôtres. ce s'emploie :
- devant un nom
- devant un pronom relatif : qui, que, dont
- avec l'auxiliaire être pour les tournures de mise en relief
- dans l'expression pour ce faire
c' c'est la vérité c' s'emploie uniquement avec le verbe être.

Un moyen simple pour savoir lequel utiliser est d'essayer de remplacer le ce par cela ou celui. Si c'est possible alors c'est "ce". Dans le cas contraire, c'est "se".

exemple : C'est beau => cela est beau
...


Différence entre s'est / c'est
Pour bien faire la différence, on peut mettre la phrase à la première personne du singulier. Dans ce cas, s'est devient me suis tandis que c'est lui ne bouge pas.

C'est un garçon. => C'est un garçon.
Il s'est levé de bonne heure. => Je me suis levé de bonne heure.

On peut aussi mettre la phrase à la forme négative. C'est devient ce n'est pas et s'est devient ne s'est pas :

C'est un garçon. => Ce n'est pas un garçon.
Il s'est levé de bonne heure. => Il ne s'est pas levé de bonne heure.



Différence entre leur et leurs
D'une manière générale, leur, pronom personnel invariable, reste invariable devant un verbe. Si on peut remplacer leur par lui alors leur reste invariable.
Il leur reste un dernier espoir.
==> Il lui reste un dernier espoir.

Mais leur peut aussi être un adjectif possessif. Dans ce cas, il s'accorde en nombre devant un nom pluriel : leurs.
Leur table est belle.
Leurs chaises sont jaunes.

Leur peut aussi être un nom commun dans l'expression "le leur" pour désigner ce qui est à eux. On dit aussi "être des leurs" pour désigner une appartenance à un groupe ou à une famille.
Le voisin a aussi un chat mais le leur est gris.
Il est des leurs.

_________________

LE DIEUX DU BIEN RÈGNE TOUJOURS SUR LE MAL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underworlds.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Règle Grammatical,Vocabulaire,etc..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Règle Grammatical,Vocabulaire,etc..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vocabulaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
underworlds :: Flood :: Correction-
Sauter vers: